Une soirée pour découvrir de super métiers et des entreprises passionnantes

Une collaboration inédite entre le CAAJ, la filière de formation de polymécaniciens, l’AFDT, #bepog et le Forum de l’Arc débouche sur un événement qui fera date : le premier « speed dating » de la technique !

Le 21 novembre 2019, le Forum de l’Arc abritera le premier « speed dating » de la technique. Lors de cette soirée, les écoliers intéressés (et leurs parents s’ils le souhaitent) auront l’opportunité de découvrir les métiers de la technique et des entreprises formatrices du Jura et Jura bernois. Ils pourront directement se présenter à des employeurs potentiels mais aussi améliorer leur CV avec une spécialiste du recrutement ou encore peaufiner leur présentation avant de rencontrer les responsables d’entreprises … et pourquoi pas : trouver une place d’apprentissage !

Retour aux sources

Réunir des entreprises formatrices en ce lieu chargé d’histoire qu’est le Forum de l’Arc est un beau retour aux sources. Dès 1961, ce bâtiment alors appelé CPT (Centre professionnel Tornos) est dédié à la formation et ce sont plusieurs milliers de professionnels de la technique qui y ont été formés jusqu’à la fin des années nonante. Et si le bâtiment a gardé une vraie vocation de lieu de rencontres, de découverte et de formation dans la microtechnique, notamment avec le SIAMS, retrouver un aspect lié à la jeunesse est réjouissant. Les organisateurs annoncent d’ailleurs une volonté d’organiser le speed dating chaque année.

Simplifier l’accès aux entreprises

« Rechercher une place d’apprentissage est un travail toujours compliqué pour les jeunes et nous avons souhaité leur simplifier l’accès aux entreprises au maximum » explique Danielle Ackermann, directrice du CAAJ. Ainsi, en une soirée, les élèves intéressés pourront se présenter à plusieurs entreprises en un seul endroit. 17 entreprises seront présentes pour ces premières rencontres rapides de la technique. Muriel Quadranti, responsable RH pour la filière de formation des polymécaniciens précise : « Tous les jeunes à la recherche d’une place d’apprentissage pour 2020 sont invités. Nous avons créé la documentation et l’événement de manière à leur permettre de se présenter au mieux, mais également d’en apprendre un peu plus sur les métiers techniques et les entreprises formatrices de la région dans une ambiance conviviale ».

Aider les jeunes à se présenter

Sous l’adage « on n’a pas deux fois l’occasion de faire une première bonne impression », les organisateurs ont voulu donner un maximum d’outils aux jeunes souhaitant venir se présenter. Pour ce faire, le document de préparation à la soirée se veut le plus complet possible. Les jeunes pourront y découvrir de bons conseils pour leur CV, mais aussi en ce qui concerne la présentation et le comportement en entretien d’embauche. Catherine Hahn, présidente du Forum de l’Arc, mais également spécialiste RH explique : « Dans le monde concurrentiel d’aujourd’hui, les recruteurs au sein des entreprises sont extrêmement vigilants à trouver les personnes au bénéfice des bonnes compétences, mais également avec la bonne attitude. La recherche d’apprentis est également effectuée de manière très professionnelle. Les jeunes n’ont pas le choix, ils doivent se présenter au mieux ».

Pourquoi choisir un métier technique

Aujourd’hui les métiers techniques font la part belle à l’informatique, la robotisation, la numérisation…  Que de défis exaltants pour les jeunes femmes et jeunes hommes ! La réalité passionnante des métiers techniques a évolué bien plus rapidement que l’image qui y est très souvent associée. Et si à une époque faire un CFC était considéré comme une voie de garage, c’est aujourd’hui très éloigné de la réalité. La voie de l’apprentissage permet d’avoir très rapidement un pied dans la vie active, mais en plus, toutes les portes sont ouvertes aux jeunes souhaitant continuer à se former. Selon une étude de Swissmem effectuée à fin 2016, 17’000 personnes vont manquer chaque année dans les métiers techniques. Ces chiffres sont malheureusement confirmés chaque jour dans l’industrie où le manque de main-d’œuvre compétente se fait sentir.

Les points communs entre piloter une usine automatique, contrôler un robot, programmer l’aspect technique d’une opération médicale, concevoir de nouvelles solutions d’éco-mobilité et bien d’autres défis ?  Ils reposent tous sur des métiers techniques passionnants !

Et si une visite au « speed dating » de la technique au Forum de l’Arc le 21 novembre était la première étape dans une belle carrière dans les métiers techniques ?

affiche-speeddating_a3

caaj-flyer-speeddating_a5-04