Tous les 5 ans, les ordonnances et plans de formation des métiers doivent être étudiés, voire si nécessaire réformés. Il s’agit de les mettre aux normes face aux nouvelles exigences du SEFRI, de les adapter aux besoins de l’industrie et de les faire évoluer en fonction des développements technologiques.

Il est maintenant temps de lancer la révision quinquennale des métiers de polymécanicien, mécanicien de production et praticien en mécanique, afin de mieux coordonner nos métiers du décolletage.

La Commission suisse pour le développement professionnel et la qualité des métiers de la mécanique (COSDEQ-MEM) supervisera les travaux du groupe de travail dont l’AFDT fait désormais officiellement partie. C’est Rosario Di Gerlando, président de la Commission formation, qui représentera l’AFDT. Il constituera tout prochainement un groupe de travail avec des experts de la branche sur lesquels il pourra s’appuyer.